RESERVEZ VOS VACANCES

Arrivée

Départ

Chambres

Adultes

Enfants

Les Thermes et les Endorphines

Les thermes représentent, dans l’imaginaire collectif, un moment agréable pour se détendre. L’effet bénéfique, cependant, n’est pas seulement donné par une représentation mentale, mais des études scientifiques effectivement prouvent que le soi-dit “hormone du bonheur” est stimulée par les sources d’eau chaude.
Plusieurs publications montrent que les traitements thermaux provoquent une augmentation de bêta endorphines, les substances chimiques produites par le cerveau qui ont des effets analgésiques et stimulants qui agissent positivement sur l’humeur. Les bêta endorphines stimulent l’état d’euphorie en aidant à mieux résister au stress grâce à la sensation de plaisir produite et à l’augmentation du seuil de tolérance à la douleur.
Des études scientifiques et des recherches montrent que grâce à la boue-thérapie la production d’endorphines bêta, déjà présents dans notre corps, augmente et que le nombre des hormones du bonheur reste élevé même dans les mois qui suivent le traitement. Même une journée dans les piscines thermales, répété plusieurs fois tout au long de l’année, peut être un moment revitalisant et aux effets bénéfiques sur le corps, en stimulant et en augmentant la relaxation et l’euphorie.

PRENOTA PISCINE E NERÓ SPA
Privacy Policy
Cookie Policy
//